Actualités

Premières jouissances après l’apocalypse

::cck::85::/cck::
::introtext::

Diffusée dans la nuit du 21 décembre sur France Culture !!

Pour ceux qui passent la soirée seul, en couple ou entre amis !

Bon réveillon à tous !!

Une nuit érotique et sonore, une nuit intense et charnelle.

Avec des écrivains et artistes qui n’ont pas froid aux yeux : entre autre, Catherine Robbe-Grillet (auteure de « Alain », Fayard), Nathalie Quintane (auteure de « Crâne Chaud », POL), Danielle Arbid (réalisatrice de « Beirut Hotel »).

Et avec Arthur H, passager exceptionnel de cette nuit sensuelle, qui interprétera avec ses musiciens trois morceaux en

direct, un titre de son répertoire ainsi que deux lectures musicales d’un poème de Gherasim Luca, et d’une des lettres sulfureuse de James Joyce à sa femme.

Invité(s) :
Catherine Robbe-Grillet, ecrivaine

Nathalie Quintane, écrivain
Danielle Arbid
Arthur H.

Thème(s) : Création Radiophonique| Littérature Contemporaine| Sexualité| Poésie| Musique| Apocalypse| fin du monde| Ghérasim Luca

::/introtext::
::fulltext::

Diffusée dans la nuit du 21 décembre sur France Culture !!

Pour ceux qui passent la soirée seul, en couple ou entre amis !

Bon réveillon à tous !!

Une nuit érotique et sonore, une nuit intense et charnelle.

Avec des écrivains et artistes qui n’ont pas froid aux yeux : entre autre, Catherine Robbe-Grillet (auteure de « Alain », Fayard), Nathalie Quintane (auteure de « Crâne Chaud », POL), Danielle Arbid (réalisatrice de « Beirut Hotel »).

Et avec Arthur H, passager exceptionnel de cette nuit sensuelle, qui interprétera avec ses musiciens trois morceaux en

direct, un titre de son répertoire ainsi que deux lectures musicales d’un poème de Gherasim Luca, et d’une des lettres sulfureuse de James Joyce à sa femme.

Invité(s) :
Catherine Robbe-Grillet, ecrivaine

Nathalie Quintane, écrivain
Danielle Arbid
Arthur H.

Thème(s) : Création Radiophonique| Littérature Contemporaine| Sexualité| Poésie| Musique| Apocalypse| fin du monde| Ghérasim Luca

::/fulltext:: ::cck::85::/cck::


Laisser un commentaire