Présentation d'un livre

Le guide Tabou du Point G et de l’éjaculation féminine – Deborah Sundahl

La critique d’Enzo

Si vous vous demandiez pourquoi « Le guide Tabou du Point-G et de l’éjaculation féminine » est un bestseller, c’est bien parce que ce guide n’est pas qu’un simple guide…
J’ai été surpris par la documentation que ce livre nous offre. Des illustrations anatomiques, et d’autres plus divertissantes ponctuent l’ouvrage ainsi que de courtes nouvelles sachant stimuler l’imagination.


Dès les premières pages le ton est donné. « Toutes les femmes sont physiquement capable d’éjaculer !» et l’apprentissage de cette pratique est libérateur. Cet ouvrage vous aidera à mieux connaître l’anatomie féminine.

Bien que les techniques pour trouver le point-G ou pour apprendre à éjaculer sont au cœur de l’ouvrage, vous pourrez également apprendre que l’éjaculation féminine n’est pas une découverte récente et que la mythologie ne l’avait pas laissée de côté.

Nouvelle version du guide « Tout savoir sur : Le point g et l’éjaculation féminine »

Nouvelle édition du best-seller de Tabou. Cet ouvrage est considéré par les spécialistes du sujet comme la bible du plaisir féminin et son auteure comme la papesse de l’éjaculation féminine (ne riez pas c’est du sérieux!).

Aujourd’hui, tout le monde a entendu parler du point G, source de plaisir intense pour Madame. Certain(e)s ont entendu parler «d’éjaculation féminine» mais rares sont ceux et celles qui en ont été témoins. Et pourtant cela existe bel et bien et est à la disposition de toutes pour peu que l’on comprenne le phénomène et que l’on s’y entraîne. Avec cet ouvrage l’auteure, Deborah Sundahl, précurseur de l’éveil sexuel féminin, nous dresse la carte précise de cette terra incognita et, qui plus est, de manière amusante. Elle nous dévoile le mystère des mystères —l’éjaculation féminine— et les exercices pour le vivre.

Croyez-la: «Pour celles qui ont fait l’expérience de l’éjaculation féminine, la vie n’est plus jamais la même!»

Deborah SUNDAHL est une experte de la sexualité féminine. Elle n’est ni docteur en médecine, ni psychologue ou sexologue. Sa connaissance n’est pas issue des bancs de la faculté –et c’est là l’intérêt de son ouvrage– mais de son expérience personnelle, des groupes de travail sur la sexualité féminine qu’elle anime depuis presque 20 ans, lieux où elle a rencontré des centaines de femmes, de tous physique, âge, origine sociale ou culturelle… C’est du terrain qu’elle tire ses connaissances, qu’elle n’a pas hésité à confronter à la science pour en comprendre plus exhaustivement les rouages physiologiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *